L’Argile verte et ses vertus exceptionnelles

L’Argile se pare de nombreuses couleurs : verte, rouge, rose, blanche ou encore jaune. Bien qu’elles soient toutes bénéfiques dans leur spécificité, je souhaite aujourd’hui mettre à l’honneur l’Argile verte.

L’Argile verte, je la côtoie depuis mon adolescence lorsque je m’en tartinais le visage pour faire disparaître les boutons d’acné. C’était très efficace pour les assécher ! J’ai depuis ouvert mon champ de connaissance à ce sujet et je mesure aujourd’hui l’étendue de ses bienfaits qui ne cesse de me surprendre.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, attardons-nous quelque peu sur sa nature et ses origines.


NATURE & ORIGINES

L’Argile est une matière rocheuse naturelle qui est produite par l’érosion des roches par le vent et l’eau.

Depuis la nuit des temps, les animaux l’utilisent instinctivement pour soigner leurs blessures grâce à des bains de boue et pour se prémunir des parasites intestinaux et survivre en période de disette en la mangeant.

Elle est utilisée par l’Homme depuis l’Antiquité pour bien des usages (construction, poterie…).

Les Égyptiens s’en servaient par exemple dans leurs préparations pour embaumer les momies. Les premières tablettes d’écriture étaient d’ailleurs en Argile.

Mais son champ d’actions est loin d’être limité à ces emplois. C’est dans le domaine de la santé et de la beauté qu’elle déploie toute sa magie. Et c’est ce domaine que nous allons développer aujourd’hui !


L’ARGILE VERTE POUR SOUTENIR & PRÉSERVER LA SANTÉ

En France, deux personnes ont rendu à l’Argile ses lettres de noblesse à travers leurs ouvrages et leurs recherches : Raymond Dextreit (cf “L’Argile qui guérit”) et plus récemment Jade Allègre (cf http://jade-allegre.com/), Naturopathe et Médecin.

L’Argile verte a de formidables propriétés d’absorption, de cicatrisation et de détoxification.

Elle existe sous plusieurs formes : concassée, en poudre, en granulées, ultra ventilée, surfine ou prête à l’emploi. Vous la trouverez facilement en magasin bio ou en pharmacie. L’idéal est de choisir celle qui mentionne biologique, 100% naturelle et séchée au soleil. Je vous recommande personnellement la marque Argiletz.

Elle peut s’utiliser de deux façons :

  • en externe sous forme de masque ou de cataplasme,
  • en interne sous forme d’eau d’argile

Fait surprenant pour les occidentaux que nous sommes, l’Argile est largement consommée dans certaines contrées du monde, comme en témoigne Jade Allègre pour le magazine Alternativesanté.fr :” Chez les peuples traditionnels, l’ingestion journalière d’argile est importante : 60 g par jour en moyenne pour un adulte, 150 g ou même 300 g par jour dans certaines circonstances. Les plus grands consommateurs sont les femmes en état de grossesse et… les jeunes garçons en âge prépubertaire, probablement parce qu’ils ont un besoin accru en minéraux pour préparer leur poussée de croissance.”


ARGILE VERTE EN EXTERNE

L’utilisation externe de l’Argile verte est aujourd’hui la plus répandue et offre une multitude de bienfaits :

  • En masque sur la peau, elle régule l’excès de sébum et purifie la peau. Elle reminéralise et revitalise la peau.  Son action anti-inflammatoire et antiseptique la rend également très utile pour les problèmes d’acné.
  • En masque capillaire, elle régule la production de sébum des cheveux à tendance gras et purifie le cuir chevelu.
  • En cataplasme, elle est très efficace pour drainer les œdèmes, réduire les hématomes, réparer les tissus endommagés (entorse, tendinite, fracture, traumatisme….), elle aide aussi à cicatriser les lésions et absorbe les toxines (abcès, plaie, brûlure…). Riche en silice, elle agit sur les troubles articulaires (arthrose…) en renforçant les articulations et en les assouplissant et rend plus solide les os. 

Les cataplasmes seront de meilleure qualité si ils sont préparés au moins 1h avant l’application. L’idéal est d’utiliser de l’Argile verte concassée à mélanger avec un peu d’eau dans un récipient non métallique avec une cuillère en bois. Vous devez obtenir une pâte facile à étaler (vous pouvez aussi utiliser un tube d’argile prête à l’emploi). Étalez ensuite le mélange obtenu sur la surface de la peau concernée.  Recouvrez avec une compresse ou un linge humide et laissez agir. Vous pouvez en faire plusieurs fois par jour et également laisser le cataplasme agir toute la nuit.

Personnellement, je l’ai surtout utilisée pour des brûlures sur lesquelles elle a une action tout simplement exceptionnelle en terme de cicatrisation et de désinfection. Récemment, j’ai guéri une importante brûlure du 2ème degré sur la main avec des cataplasme d’Argile verte et je n’en garde aucune cicatrice. Raymond Dextreit disait à ce sujet qu’il n’y avait pas mieux que l’Argile verte pour les brûlures.

L’Argile verte est une matière intelligente et vivante qui a beaucoup à nous apporter et qui a aussi de formidables actions en interne.


ARGILE VERTE EN INTERNE

Les capacités détoxifiantes de l’Argile verte sont particulièrement efficientes par voie interne :

  • l’Argile aidera à éliminer les toxines et poisons chimiques (il faut d’ailleurs la prendre à distance de toute prise de médicament, plante médicinale ou homéopathie, au moins 2h) et à les drainer hors du corps.
  • elle est très utile pour les inflammations intestinales et améliore les capacités digestives de l’organisme.
  • elle absorbe les gaz et répare la muqueuse intestinale.
  • elle calme également les brûlures d’estomac. 
  • elle nettoie le sang et augmente le taux de globules rouges (anémie, intoxication)
  • de par sa richesse en sels minéraux, elle permet de combler certaines carences et réminéralise l’organisme.
  • elle permet enfin de restaurer la flore intestinale en évitant la prolifération des bactéries pathogènes.

Il est recommandé de prendre de l’Argile verte ultra-ventilée ou surfine pour l’utilisation en interne. Je préfère personnellement utiliser de l’ultra-ventilée.

  1. Versez une cuillère à café jusqu’à 3 cuillères à soupe dans un verre d’eau de source ou non chlorée avec une cuillère en bois. La préparer le matin pour le soir (ou inversement mais personnellement je recommande la prise d’Argile le soir avant de dormir).
  2. Ne pas remuer l’Argile, la laisser se déposer au fond du verre.
  3. Le soir venu, remuer l’Argile et la boire (à distance du dernier repas).

Je vous recommande de commencer avec une cuillère à café puis d’augmenter progressivement la dose. Je commence habituellement mes cures d’Argile par une cuillère à café et augmente ensuite vers une cuillère à soupe pour finir par une bonne cuillère à soupe. Bien évidemment, je vous invite à être à l’écoute des réactions de votre corps et à adapter la dose d’Argile en fonction (l’augmenter ou la diminuer).

Il est recommandé de poursuivre la cure sur 3 semaines au minimum.

Il va de soi qu’adopter une hygiène de vie respectueuse de votre corps et équilibrée soutiendra le travail de l’argile.

Personnellement, j’aime beaucoup faire des cures en interne. La dernière que j’ai faite a duré 3 mois et j’ai ressenti beaucoup de bienfaits au niveau de mon énergie globale et de ma digestion.

Il arrive parfois qu’une constipation survienne chez certaines personnes. Cela indique que les intestins en ont grand besoin. Dans ce cas, il est recommandé d’arrêter l’argile et de ne surtout pas prendre de laxatif car le transit reprendra spontanément quand le corps sera prêt. En effet, l’argile bloquée dans les intestins va soigner la muqueuse intestinale grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Il est judicieux de faire confiance à l’Argile et de la laisser travailler tranquillement. Par la suite, il est souhaitable de consommer l’Argile au coucher plutôt qu’au lever.

Contre-indications de l’Argile en interne : si vous souffrez d’hypertension, commencez progressivement, en ne la prenant qu’un jour sur deux. Il n’est pas conseillé de prendre de l’Argile par prise interne si soupçon d’occlusion intestinale ou de hernie.  Il n’est pas non plus recommandé de faire une cure en interne si prise d’huile de paraffine pendant la cure ou précédant la cure (au moins de 15 jours).

L’Argile est une matière vivante qui offre donc une multitude de bienfaits : elle enrichie, rééquilibre, protège, régénère notre corps et lui permet de se réparer.

Et vous, l’Argile verte, vous l’avez déjà utilisé ? Je serai curieuse de connaître votre expérience avec elle.

Céline LECROMPT

 

Article rédigé par Céline Lecrompt, Naturopathe & Praticienne en Massages et Réflexologie plantaire à Toulouse. Je consulte sur rendez-vous et propose différents outils pour vous aider à retrouver la santé , à vous libérer du stress, à vous sentir tout simplement mieux dans votre corps et votre esprit. Mon approche unique me permet de proposer un accompagnement profond et libérateur, adapté à vos besoins et complètement personnalisé.

 

2 commentaires sur “L’Argile verte et ses vertus exceptionnelles

  1. Je confirme les bienfaits incroyables de l’argile verte. Depuis 2 semaines, je soigne une fracture de ma lombaire L5 (due à une longue prise de corticoïdes) avec des cataplasmes. Mon rhumato m’avait prescrit de la morphine, les antalgiques ne faisant aucun effet sur ma douleur, mais vu les effets indésirables de celle-ci et très bien conseillée par Céline, j’ai testé les cataplasmes et je les conseille fortement. j’en mets 2 fois par jour et les résultats ont été surprenants, très rapidement ma douleur s’est atténuée puis a complètement disparue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.